Solution de mobilité durable citoyenne disruptive pour une transition écologique qui nous rassemble

Nous sommes des citoyens qui se regroupons pour contribuer à la transition écologique en développant ensemble nos propres solutions citoyennes.

Nous partageons avec de nombreux experts l’assurance qu’en l’absence de solution « disruptive » capable de contribuer significativement et rapidement à la transition climatique, nous allons vers le chaos.

Nous utilisons la coévolution 3.0 (une nouvelle approche qui permet de concevoir des solutions citoyennes disruptives) pour développer une mobilité durable pour tout le monde.

Nous sommes enthousiastes de constater que toutes les composantes existent pour développer cette mobilité durable citoyenne en fonction de la réalité des citoyens de chaque pays.

En rejoignant le groupe des Enthousiastes 3.0 dans les médias sociaux, vous pourrez à votre tour partager votre enthousiasme et vous assurer que la mobilité durable citoyenne corresponde à votre réalité. 

Nous allons y présenter des vidéos pour expliquer. Nous réaliserons un film pour que tout le monde voit le potentiel de cette nouvelle façon de se regrouper entre citoyens. Nous proposerons un jeu de simulation pour que chacun puisse être gagnant de participer au jour 1.

Rejoignez le groupe des Enthousiastes 3.0 sur le média social de votre choix et soyons ensemble libres, intelligents, solidaires et gagnants.

Pour ceux qui sont impatients d’en savoir plus dès aujourd’hui, vous découvrirez dans cette page de ralliement, un aperçu des différentes composantes de la solution.

On y explique pourquoi, ensemble, nous sommes capables de battre le système économique à son propre jeu et transformer les choix durables en opportunités.

La coévolution 3.0 y est décrite avec ses coopératives et ses espaces virtuels qui nous rendent intelligents et solidaires.

On y présente les bases de la mobilité durable citoyenne qui nous permettra de faire des économies importantes tout en diminuant la congestion routière et les émissions de gaz à effet de serre.

Sachez que cette solution, si elle sera simple et intuitive à utiliser, intègre de multiples composantes qui en font une solution complexe à développer et donc difficile à expliquer avec des mots.

Vous pourriez penser que nous devrions attendre qu’elle soit opérationnelle pour vous la présenter mais nous en perdrions le contrôle et elle ne serait plus une solution citoyenne rassembleuse.

Vous « casser la tête » sera largement compensé par l’enthousiasme de découvrir que vous pouvez contribuer à éviter que nous cassions la planète. 

Bonne découverte

Battons le système économique à son propre jeu pour une transition écologique rapide

Ne soyons pas résignés

Le système économique actuel nous amène à utiliser plus de ressources que la planète ne peut en générer sans pouvoir satisfaire les besoins de tous les citoyens. En plus, nous gaspillons beaucoup de ressources et partageons les retombées de façon inéquitable.

Comble d’injustice, ceux qui reçoivent le moins, pays comme citoyens, sont ceux qui souffrent le plus des changements climatiques. Ceux qui en sont le plus responsables en souffrent le moins.

Cette réalité nous amène à un consensus. Soit, nous changeons rapidement les règles du système économique et nous générons le chaos plus rapidement que les changements climatiques, soit nous y allons progressivement et les changements climatiques généreront le chaos.  

Un tel consensus peut nous amener à être résigné mais comme personne ne veut mourir, chacun adopte le comportement qui lui semble le plus approprié :

Certains citoyens se mobilisent pour mettre de la pression sur les gouvernements, qui eux tentent d’influencer le système économique sans les piéger, ni provoquer de récession.

D’autres citoyens tentent de faire leur part sachant que les petits gestes individuels de recyclage, compostage, réduction de la consommation de viande, etc. ne nous sauveront pas. En s’ajoutant les uns aux autres, ils permettent de gagner du temps et possiblement de trouver des solutions.

Il y en a qui espèrent que les avancées technologiques seront assez rapides pour régler le problème. Bien qu’il soit téméraire d’uniquement compter sur cela, il est réjouissant de voir que l’industrie se regroupe en grappes pour collaborer intelligemment et tenter de contribuer à la transition écologique.

Finalement, il y a ceux qui font la grève de la transition écologique. Cette forme de résistance passive, bien que téméraire, met beaucoup de pression pour que nous trouvions des solutions à la hauteur de l’enjeu.

Nous pouvons être enthousiastes

La coévolution 3.0 est une méthode qui permet de réaliser des solutions citoyennes pour contribuer à la transition écologique.

Nous sommes enthousiastes car toutes les composantes pour produire une solution de mobilité durable citoyenne existent autour de nous :

Un nombre impressionnant d’initiatives nous montrent qu’en collaborant intelligemment et solidairement, nous sommes économiquement efficaces tout en réduisant notre empreinte écologique.

De nouvelles coopératives émergent et permettent à leurs membres de collaborer solidairement pour atteindre un objectif commun.

Des multinationales qui utilisent les espaces virtuels, les objets connectés et l’intelligence artificielle nous permettent de collaborer en grand nombre.

Les universités regorgent de chercheurs et de connaissances capables d’optimiser et orchestrer en temps réel toutes sortes de collaborations intelligentes entre d’innombrables citoyens.

Les citoyens qui se mobilisent pour une transition écologique solidaire se comptent par millions.

La coévolution 3.0 intègre toutes ces composantes, et nous avons donc collectivement tout ce qu’il faut pour réaliser la mobilité durable citoyenne et l’opérer.

En tant que citoyens nous devons, comme l’industrie, nous unir et collaborer ensemble en utilisant les technologies que l’industrie développe. Une industrie et des citoyens regroupés peuvent facilement battre le système économique sans en changer les règles et réaliser la transition écologique rapidement.

Comme citoyens nous pouvons et devons faire notre part. Faisons-la ensemble!

La coévolution 3.0 c’est se dédoubler virtuellement et s’associer avec notre avatar à travers une coopérative

La coévolution 3.0 utilise les univers virtuels, les objets connectés et l’intelligence artificielle pour nous permettre de collaborer intelligemment. Elle est opérée par une coopérative pour collecter et partager solidairement les retombées.

Nous continuons à vivre dans le système économique, libres de nos choix tandis que notre avatar vit dans un système communautaire virtuel.

Comme notre avatar fait ce que nous faisons et que son compte en banque est le nôtre, nous adoptons, en fonction de nos contraintes, de nouveaux choix durables qui maximisent ses retombées.

Comme notre avatar est intelligent et connecté avec tous les autres avatars, nos actions se combinent intelligemment et les choix durables deviennent des opportunités.

Qui es-tu? Je suis ton avatar. Avec les autres avatars, nous pouvons et voudrions collaborer ensemble pour réduire notre empreinte écologique.

D’où vient votre motivation? Quand nous collaborons, la coop nous rémunère.

Super, en quoi cela me concerne? Mon compte en banque est le tien et mon argent est bien réel.

Comment est-ce possible? C’est simple, comme je fais ce que tu fais, quand je collabore, tu génères avec les autres participants beaucoup de retombées que la coop collecte pour me rémunérer.

Je peux faire ce que je veux? Oui, mais si je ne collabore pas, je ne fais pas d’argent.

Comment m’assurer d’être gagnant moi aussi? C’est simple, tu m’observes faire la même chose que toi en m’adaptant à de nouvelles technologies encadrées par de nouvelles lois. Tu t’ajustes en fonction de tes contraintes et éventuellement tu écoutes mes conseils.

Si tu es un miroir, pourquoi a-t-on besoin de vous? C’est justement par cet effet miroir que tu peux t’ajuster intuitivement. Même si j’utilise mon bras gauche quand tu te coiffes avec le droit, tu ne consultes pas un manuel d’instructions avant de te coiffer. Tu t’ajustes spontanément. Dans un monde virtuel, je peux faire plus, comme me tourner et même te donner des conseils.

Pourquoi utilises-tu de nouvelles technologies? Pour que tu comprennes aussi intuitivement la relation entre mes actions et ma rémunération. En comprenant la relation entre ton action et la mienne puis entre mon action et ma rémunération, tu es capable de t’ajuster spontanément en fonction de tes contraintes pour être gagnant.

Je suis libre et maintenant gagnant de réduire mon empreinte écologique. C’est génial. Je me trouve pas mal génial. Pourquoi tu t’es mis à danser?

Je suis enthousiaste.

CO2P – La coopérative de la mobilité durable citoyenne

La coévolution 3.0 repose sur l’univers de nos avatars. Quand nous agissons, notre avatar fait ce que nous faisons en s’y adaptant. Nous observons les répercussions de nos choix et nous nous ajustons pour être gagnant.

La coévolution 3.0 fonctionne similairement à un jeu vidéo interactif avec de multiples joueurs. Comme expliquer un jeu sans le voir est quasiment impossible, nous prévoyons en développer un bientôt pour que chacun puisse l’apprivoiser.

En attendant, nous vous proposons un casse-tête. Si les casse-têtes vous embêtent, sautez à la section 4. Les conséquences sur la transition écologique.

Nous décrivons Ciclotéron, le pays de nos avatars avec ses technologies, ses lois et leurs habitudes.

Nous expliquons comment notre avatar s’adapte à nos comportements et proposons ce que certains citoyens feront pour être gagnants. 

Nous vous laissons le plaisir de jouer avec ce casse-tête et deviner ce que vous feriez. Si vous voulez des suggestions, participez à la discussion sur CO2P dans le groupe des Enthousiastes 3.0.

1. Univers Ciclotéron :

Technologies :

Les véhicules sont des ciclotos, ils sont à pédales et à moteur. Le conducteur conduit et les passagers pédalent.

Les capsules énergisantes permettent de pédaler sans effort et d’éviter d’utiliser le moteur quand 3 passagers pédalent.

Lois :

Le gouvernement rembourse aux ciclotériens leur consommation d’essence basée sur leur kilométrage parcouru. S’ils sont jumelés à une voiture électrique, les ciclotériens peuvent recevoir un remboursement de l’électricité plus 110$ pendant 84 mois.

Les passagers qui n’ont pas fini leur premier paquet de capsules le laisse au conducteur.

Ciclotage :

Les passagers passent d’une cicloto à une autre pour aller à leur destination, comme nous avons l’habitude de changer de bus ou de métro.

Les conducteurs sont heureux que des inconnus pédalent spontanément dans leur cicloto et en réduisent la consommation d’essence et leur offrent des capsules qu’ils utiliseront eux-mêmes pour cicloter gratuitement.

2.  Notre avatar :

Il conduit sa cicloto quand nous conduisons notre voiture. Il roule le même nombre de kilomètres et au minimum 1 000 km, si nous avons une voiture électrique.

Quand nous sommes passagers, il pédale dans la cicloto de l’avatar du conducteur.

Il nous conseille pour acheter une voiture électrique, nous déniche des aubaines et nous trouve des commanditaires.

Il orchestre le ciclotage pour que personne ne perde de temps et que chacun puisse participer spontanément selon ses contraintes et son humeur avec des citoyens qui partagent des affinités communes.

Son argent est le nôtre.

Nous pouvons l’utiliser comme monnaie locale pour acheter des capsules ou des voitures électriques.

Nous pouvons aussi le convertir en dollar et l’utiliser comme bon nous semble.

3. Conséquences pour nous :

Une voiture électrique ne nous coûte pas plus cher qu’une voiture à essence même si nous ne roulons que 1 000 km par mois.

Nous pouvons prendre notre voiture que 2 jours par semaine pour aller au boulot sans perdre de temps et sans dépenser un sou même en essence. Nous faisons ainsi des économies de plus de 200$/mois.

En combinant ciclotage et voiture électrique, nous pouvons réduire notre empreinte écologique de 250% en retirant de la route 2,5 voitures à essence.

Nous utilisons nos voitures électriques avec modération comme si elles étaient à essence.

Avec CO2P, tout en restant libre de nos choix, nous pouvons économiser 200$/mois sans perdre une seconde et réduire notre empreinte écologique de 250%.

Avec une telle proposition, nul doute que nous serons très nombreux à participer. Nous aurons ensemble un impact majeur sur la transition écologique.

4. Conséquences pour la transition écologique :

Comme la vaste majorité de ceux qui se rendent en ville en voiture pour travailler, voudront bénéficier de l’opportunité de participer et qu’une réduction du nombre de voitures éliminera quasiment la congestion routière aux heures de pointe :

Le temps perdu et son coût économique de milliards de dollars seront économisés.

La pollution des voitures bloquées dans les embouteillages sera infime.

Les émissions de gaz à effet de serre seront réduites très significativement.

Les places de stationnement libérées rendront les villes et le transport en commun plus attrayants.

Les infrastructures routières seront moins sollicitées et moins nécessaires.

Nous serons fiers de faire tout cela ensemble intelligemment et solidairement.

Ceux qui ne peuvent pas participer ne seront pas pénalisés et même gagnants de bénéficier des retombées générées pour le bien-être collectif et le futur de la planète.

Les Enthousiastes 3.0 se regroupent

Votre premier geste a été de découvrir que nous pouvons ensemble faire la transition écologique rapidement. Il vous a rendu enthousiaste.

Le second est simple, gratuit et sans obligation. Il vous permettra de partager votre enthousiasme.

Les suivants seront en plus des opportunités.

Rejoignez le groupe des Enthousiastes 3.0 sur le média social de votre choix et soyons ensemble libres, intelligents, solidaires et gagnants.